Oh mon miroir ! Eau miroir.. et merde !

Erik Orsenna disait récemment : «L’eau est le miroir de nos sociétés».

Au sein de T EAU T O PHIL, cette approche est entièrement partagée.

Au sein de T EAU T O PHIL, notre approche est peut-être moins poétique : « montre moi comment tu gères tes merdes sous/sur terre et je te dirai le niveau de sociabilité/viabilité de ta société ! ».

Notre approche provient d’une analyse, encore marginale à ce jour : c’est « le dessous du dessus de l’espace public » qui est la clé du développement durable apaisé du dessus, puisque le dessous finit tôt ou tard par tout aspiré, tout collecté, tout stocké… en mémoire d’une époque, d’une civilisation, d’une ère…

Par ailleurs, dans la « gestion de ses merdes », la gestion la plus vitale est celle de l’Eau, qui est à ce jour la seule ressource stratégique vitale en développement durable (le pétrole est une ressource stratégique… pour l’industrie du pétrole, mais ce n’est pas une ressource stratégique vitale!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *