À T. – TR Poème 2018

À T.

 

À T. qui n’est pas Toi !

Je pense que je suis le plus grand
Je pense que je suis le plus âgé
Je pense que je suis le seul à n’avoir ni son papa ni sa maman… mais c est pire
Et dire que j ai entre 2 et 5 fois l âge des autres
Des mots gentils et d’introduction pour les autres, mais rien pour moi (mais si je le ferai aussi pour toi… que tu dis; mais en attendant je là, en place, et comme tu m’as dit… je prends mon temps… mais à un moment, comme tu ne me fais pas les mots gentils d’introduction… il va falloir que quelque chose se passe… )
Normalement il y a 2 morceaux je ne sais même pas s il y en aura un…

Quand j étais jeune, je voulais draguer avec une guitare; et dire que je me retrouve 30 ans après avec un piano.
Quand j’y pense… il doit y avoir une erreur de casting… qu’est ce que je fous là … moi, j ai appris cette année que je pouvais reconnaître une fausse note… disons plus précisément que je pouvais reconnaitre une fausse note de ma part, car il y a une nuance entre savoir reconnaitre sa fausse note et avoir l’assurance de dire à un collègue pianiste « tu as fais une fausse note là! »… alors je ne vais pas vous montrer ce soir ce que j ai appris…  jouer des fausses notes et vous le dire…
Quand je pense au casting… je me dis aussi que T. partant il faut que je me trouve un prof… moi je joue ce soir pour ma poursuite d’aventure avec le piano et un de mes petits doubles… lui à son âge, s’il veut continuer, il trouvera… moi, regardez déjà ce soir… moi, pour continuer, c’est une autre histoire puisque T. s’en va
Quand je pense au casting… et dire que je blaguais pour Nespresso… moi, Jean et Georges… vous ne comprenez pas… mais avec nos noms de famille, ça sonne bien ! Je vous le dis… ça sonne si bien, que c’est encore surprenant que Nespresso ne soit pas déjà venu me chercher !
Là qu’est ce qui va bien sonner bien ? Mes fausses fautes de notes ?
Et merde, vous savez ce que cela représente mon morceau… une demi page d’un bouquin de partition… les autres s’ils jouent avec leur partition, il faut tourner les pages! Moi, chaque morceau, c’est une demi page…. mais une année de boulot… une année à se mettre la pression… une année à se dire « Ne lâche rien… accroche-toi… continue! »
Et merde déjà que sur le casting, il y a erreur…
Alors si je ne fais que jouer, il y aura erreur…

Mais pourquoi faire plus… j ai attendu toutes ces années pour avoir peut être cette occasion unique de monter sur scène et de ne rien voir… des gens qui vous regardent!
Merde, vous ne savez pas d’où je les sors ces notes…
Arrête… ne transmets pas ta haine ta hargne tes zones sombres tes angoisses… ton tee-shirt suffit ! Et il vient d’un beau concert… à 2 et cela suffit !
Et tu le sais, si tu es là c est pour le plaisir d un travail au delà de toute nuisance pour autrui… c est pour un petit bien-être intérieur que tu voudrais partager au minimum avec ton « quotidien humain de proximité matinale » !
Qu’eux n aient pas trop honte!
Que j y arrive à accoucher !
Moi, déjà je suis aux anges!
Mais les 2 pieds sur terre et qui marchent déjà vers la suite.
Merci à toi T. .
Et dire que je pensais que tu es T. comme moi je suis T. de Theophil
Et dire que je pensais que tu étais C. comme moi R. de Raylafort !
Et dire que ton eauneau est plus simple que mon eauto…
Larguez vos amarres de complexe…
Volez de vos propres ailles.
Que ton eauneau suive mon eauto…
Que ton ono suive mon t eau t o phil !
Ne quitte jamais l eau! Et cela coulera de source!
Merci à toi T de nous avoir fait travailler individuellement pour une soirée collective que tu as parfaitement maîtrisée dans mon Bijou !
ONO retrouvera T EAU T O PHIL… un jour quand j en serais à affiner le détail final ou que j aurais trouvé la personne plus compétente que moi qui aura saisi le besoin de ce détail pour des vidéos qui ne seront pas que des successions de photos.

 

Theophil RAYLAFORT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *